Chargement…

Démotiver une équipe en 1 leçon

Un jeune chef de projet informatique arrive avec son équipe pour une réunion de revue des actions.
Tout a été préparé : la salle est réservée, chacun connait son rôle, les sujets à traiter sont préparés.
La réunion doit absolument commencer à l’heure car elle est suivi par un rite dans les équipes agiles, une rétrospective, qu’il faut également commencer à l’heure.

L’équipe arrive donc à 13h55 devant la salle. Celle-ci est occupée. Apparemment des « huiles » : costumes et petits fours.
14h00, le jeune chef de projet frappe à la porte, passe la tête

  • « excusez moi, nous avons une réunion qui doit débuter, vous en avez encore pour longtemps ? »
  • « entre 15mn et 30mn », réponds de l’un des participants dans la salle

Le chef de projet ne se démonte pas :

  • «  malheureusement cela n’est pas possible, j’ai réservé la salle pour 14h et je dois démarrer cette réunion car j’ai une autre contrainte juste après ».

Une personne dans la salle se lève, sort et ferme la porte :

  • « Vous êtes avec des clients ? ».
  • « Non, c’est une réunion projet »

Et là, la réponse fuse, destructrice, formulée en retournant dans la salle et en refermant la porte :

  • « Je suis le directeur général de l’entreprise et je garde la salle ».

Cette anecdote m’a été rapportée par ce jeune chef de projet qui était estomaqué et démotivé « … à quoi bon travailler pour des gens comme ça ? ».
En effet, en une seconde ce directeur avait tout dit à cette équipe :

  • je suis plus important que vous ;
  • vos problèmes ne sont pas les miens ;
  • ne comptez pas sur moi pour être exemplaire dans la gestion des réunions.

Est ce ainsi que les équipes deviennent performantes ?